Gladius, Vol 30 (2010)

Les armes du dépôt du Cailar (Gard, France) IIIe siècle avant notre ère


https://doi.org/10.3989/gladius.2010.0002

Benjamin Girard
Doctorant UMR 5594, «Archéologie, Cultures, Sociétés», Université de Bourgogne, Francia

Rejane Roure
Maître de Conférences, Université Paul-Valéry-Montpellier III - UMR 5140, «Archéologie des sociétés méditerranéennes», Francia

Henri Duday
UMR 5199, PACEA, Laboratoire d’Anthropologie des Populations du Passé, Université Bordeaux 1;, Francia

Sandrine Lenorzer
UMR 5199, PACEA, Laboratoire d’Anthropologie des Populations du Passé, Université Bordeaux 1;, Francia

Elsa Ciesielski
UMR 5199, PACEA, Laboratoire d’Anthropologie des Populations du Passé, Université Bordeaux 1;, Francia

Armelle Gardeisen
UMR 5140, «Archéologie des sociétés méditerranéennes», Francia

Jean Cantuel
UMR 5140, «Archéologie des sociétés méditerranéennes», Francia

Aurélien Creuzieux
UMR 5140, «Archéologie des sociétés méditerranéennes», Francia

Michel Py
UMR 5140, «Archéologie des sociétés méditerranéennes», Francia

Resumen


Un gran número de distintos tipos de armas ha sido hallado en el yacimiento arqueológico de Le Cailar (Gard, Francia). Este asentamiento protohistórico está ubicado en el valle bajo del Ródano y fue fundado a mediados, o quizás a inicios, del siglo VI a.C. Le Cailar fue un importante puerto de comercio donde están atestiguadas distintas producciones mediterráneas, en especial vino y cerámica. La relación con la ciudad focense de Massalia fue seguramente intensa. Durante el siglo III a.C., un vasto espacio sagrado fue creado a lo largo de las murallas. En este espacio han sido halladas numerosas armas, otros objetos metálicos y fragmentos de calaveras humanas (cabezas cortadas), así como monedas y fragmentos de huesos animales y de cerámica. Estos elementos arrojan luz sobre las prácticas rituales relacionadas con la guerra durante el siglo III a.C.

[fr] Différents types d’armes ont été retrouvés en grand nombre sur le site du Cailar (Gard, France). Cet établissement protohistorique est situé dans la basse vallée du Rhône et fut fondé au milieu, ou peut-être au début, du VIe s. a.C. Le Cailar fut un important port de commerce où sont attestés différentes productions d’origine méditerranéennes, comme le vin et la céramique. Les relations avec la cité phocéenne de Massalia furent probablement importantes. Au cours du IIIe s. a.C., une vaste aire sacrée fut créée le long des murailles. A l’intérieur de cet espace ont été retrouvés des armes et divers objets métalliques, ainsi que des fragments de crânes humains (têtes coupées), des monnaies et des fragments de céramiques et d’os animaux. Ces éléments permettent d’éclairer les pratiques rituelles liées à la guerre au IIIe s. a.C.

Palabras clave


Armas; segunda edad del Hierro; sur de la Galia; prácticas rituales; cabezas cortadas; Armes; second âge du Fer; Gaule méridionale; pratiques rituelles; têtes coupées

Texto completo:


PDF

Referencias


Arcelin, P. et Gruat, Ph. (2003): ÿLa France du Sud-Est (Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées, Provence-Alpes-Côte dÊAzur)Ÿ, Cultes et sanctuaires en France à lÊâge du Fer. Gallia, 60: 169-241. doi:10.3406/galia.2003.3147

Arcelin, P., Dedet, B. et Schwaller, M. (1992): ÿEspaces publics, espaces religieux protohistoriques en Gaule méridionaleŸ, Espaces et monuments publics protohistoriques de Gaule méridionale. Documents dÊArchéologie Méridionale, 15: 181-242.

Bataille, G. (2007): ÿUn nouveau protocole dÊanalyse des grands ensembles de mobiliers métalliques sur la base du NMI. LÊexemple du sanctuaire laténien de La Villeneuve-au-Châtelot (Aube)Ÿ, P.-Y. Milcent (éd.), LÊéconomie du fer protohistorique: de la production à la consommation du métal. Actes du XXVIIIe colloque de lÊAFEAF, Toulouse. Aquitania, supplément 14/2: 365-380.

Bataille, G. (2008): Les Celtes : des mobiliers aux cultes. Dijon, Éditions Universitaires de Dijon, collection Art, Archéologie et Patrimoine.

Christol, M. (2003): ÿÉpigraphie, population et société à Nîmes à lÊépoque impériale. ¤ propos de deux inscriptions du Cailar (canton de Vauvert, Gard)Ÿ, Peuples et territoires en Gaule méditerranéenne. Hommage à Guy Barruol. Revue Archéologique de Narbonnaise, supplément, 35. Montpellier: 463-473.

Gardeisen, A. (2003): «Bouchées archéozoologiques», Peuples et territoires en Gaule méditerranéenne. Hommage à Guy Barruol. Revue Archéologique de Narbonnaise, supplément, 35. Montpellier: 411-420.

Garmy, P. et Pey, J. (1981): ÿDeux chenets zoomorphes découverts au Cailar, GardŸ. Documents dÊArchéologie Méridionale, 4: 185-188.

Girard, B. et Roure, R. (2009): ÿLe mobilier métallique du dépôt du Cailar: quantification, composition et traces de manipulations destructivesŸ. Le site de La Tène: bilan des connaissances – état de la question. Actes de la Table ronde internationale de Neuchâtel, 1-3 novembre 2007. Archéologie neuchâteloise, 43. Neuchâtel: 197-205.

Guillaumet, J.-P. (2003): Paléomanufacture métallique. Méthode dÊétude. Paris, Gollion, Infolio, Collection Vestigia.

Py, M. et Roure, R. avec la collaboration de Alonso Martínez, N., Bessac, J.-C., Gardeisen, A. et Piqués, G. (2002): ÿLe Cailar (Gard). Un nouveau comptoir lagunaire protohistorique au confluent du Rhôny et du VistreŸ. Documents dÊArchéologie Méridionale, 25: 171-214.

Py, M. (1990): Culture, économie et société protohistoriques dans la région nîmoise. Rome. Coll. EFR 131: 2 vol.

Raynaud, Cl. (2002): ÿLe Cailar (Gard): le Castellas, les Virunes et la question de VirinnaeŸ, J.-L. Fiches (dir.), Les agglomérations gallo-romaines en Languedoc-Roussillon. Monographies dÊArchéologie Méditerranéenne, 14. Lattes: 578-581.

Rey, T. (2007): ÿLÊévolution de la plaine deltaïque de la Petite Camargue du Néolithique ancien à lÊAntiquité romaineŸ, DÊEspeyran à Saint-Gilles, de lÊAntiquité au Moyen ˜ge, Archéologies gardoises, 4, Conseil général du Gard, Nîmes: 15-23.




Copyright (c) 2010 Consejo Superior de Investigaciones Científicas (CSIC)

Licencia de Creative Commons
Esta obra está bajo una licencia de Creative Commons Reconocimiento 4.0 Internacional.


Contacte con la revista gladius.cchs@cchs.csic.es

Soporte técnico soporte.tecnico.revistas@csic.es