Contribution a l’histoire des techniques et de l’armement: essais de restitution du forgeage de pointes de fleche a partir de barres de fer d’epoque antique

Autores/as

  • Guillaume Renoux Docteur, Associé à TRACES (UTAH)
  • Francis Dabosi Professeur émérite, CIRIMAT, UMR 5085, ENSIACET, INPToulouse
  • Pascal Lavaud Taillandier

DOI:

https://doi.org/10.3989/gladius.2009.215

Palabras clave:

Paléosidérurgie antique, forgeage du fer, barres de fer, métallographie et microanalyse, pointes de flèche romaines

Resumen


Cette étude porte sur la recherche des conditions de forgeage optimales ayant conduit à la réalisation de pointes de flèche diverses, identiques à celles dont on dispose pour l’époque antique, parfois en grande abondance, comme cela est le cas pour le site du siège d’Uxellodunum, au Puy d’Issolud (Lot). L’expérimentation a été conduite avec le concours d’un taillandier spécialiste de la restitution d’armes anciennes. L’originalité du travail porte sur le choix du forgeage de barres archéologiques issues des épaves gisant au large des Saintes-Maries-de-la-Mer, en Méditerranée, et des fouilles du Couperé à Saint Bertrand de Comminges, dans les Pyrénées. La caractérisation métallographique préalable de ces barres nous a permis de suivre l’incidence des conditions de forgeage sur la microstructure des pointes de flèche réalisées. Les principaux faciès typologiques et microstructuraux des flèches antiques ont été reproduits, permettant ainsi d’affiner la connaissance technique du protocole de forgeage du fer, au début de notre ère.

Descargas

Los datos de descargas todavía no están disponibles.

Citas

Cesar: Guerre d’Afrique, 20. Paris, Les Belles Lettres.

Crew, P. (1993): «Currency bars in Great Britain. Typology and function», M. Mangin (ed.), La sidérurgie ancienne de l’est de la France dans son contexte européen: archéologie et archéométrie (Actes du Coll. de Besançon). Paris, Les Belles Lettres: 346-347.

Dechelette, J. (1927): Manuel d’archéologie préhistorique, celtique et gallo-romaine (8 vol.). Paris, Auguste Picard, vol. IV: 859.

Dieudonne-Glad, j. et al. (2001): «Metallography of five flat iron bars with socket from the river Saône (France)». Historical Metallurgy, 35, 2: 67-73.

Domergue, C. (2004): Fer et Société, M. Mangin (dir.), Le Fer. Paris, Errance: 201.

Doswald, C. et al. (1997): Technique des fouilles; minerai, scories, fer. GASF/SAGEA, 2.è édit. Bâle 1997: ch.5, 42, fig.16.

Dunikowski, C. et al. (1996): «L’atelier de forge gallo-romain de Nailly (Yonne): contribution à la caractérisation des déchets de production». Revue Archéologique de l’Est, 47: 120, fig.30.

Duval, A. (1952): «Vulcain et les métiers du métal». Gallia, X: 43-57.

Duval, A. (1970): «Les pointes de flèche d’Alésia au Musée des Antiquités Nationales». Antiquités Nationales. St Germain-en-Laye, 2: 35-51.

Feugère, M. et Serneels, V. (1998): «Production, commerce et utilisation du fer entre l’Ebre et le Rhône: premiers éléments de réflexion», M. Feugère et V. Serneels, (dirs.), Recherches sur l’economie du fer en Méditerranée nord-occidentale. Monographie Instrumentum, 4, Montagnac, M. Mergoil: 259-260.

Fluzin, P. et al. (2004): «Approches métallurgiques et archéométriques», M. Mangin (dir.), Le Fer. Paris, Errance.

Girault, J. P. et Billiant, P. (à paraître): Puy d’Issolud (Lot). Historique des recherches et découvertes archéologiques (Partie I); figures des objets découverts à la Fontaine de Loulié et au Puy d’Issolud (partie II).

Guillaumet, J. P. (1998): «Les pinces dites de forgeron», G. Nicolini et N. Dieudonné-Glad (dirs.), Les metaux antiques: travail et restauration. Actes du colloque de Poitiers, 28-30 sept. 1995. Monographie Instrumentum, 6, Montagnac, M. Mergoil: 1-6.

Lebeaupin, D. (1998): «Ateliers de forgerons et témoins dispersés du travail du fer à Lattes (Hérault) (IVè s. av.-Ier s. ap. J.-C.)», M. Feugère et V. Serneels (dirs.), Recherches sur l’economie du fer en Méditerranée nord-occidentale. Montagnac, M. Mergoil, Monographie Instrumentum, 4: 80-95.

Leroy, M. et al. (2000): «La sidérurgie dans l’Est de la Gaule», C. Domergue et M. Leroy (éds.), Mines et métallurgie en Gaule. Recherches récentes. Gallia, 57: 19.

Levi-Strauss, C. (1987): «Hasard et civilisation», Race et histoire. Paris, Gallimard: 59-60.

Long, L. et al. (2000): «Les épaves antiques de Camargue et le commerce maritime du fer en Méditerranée nord-occidentale (Ier s. av. J.-C.-Ier s. ap. J.-C.)». L’Africa Romana, XIV: 161-188.

Mangin, M. (1996): «La métallurgie du fer en Gaule (Tène finale et époque romaine): recherches récentes en archéologie et archéométrie». Revue Archéologique de l’Est, 47: 188-189.

Orengo et al. (2000): «L’emploi des blocs tuyères dans les forges antiques du Centre de la Gaule. Auvergne, Lyonnais et Forez au deuxième âge du fer et à l’époque romaine. Découvertes archéologiques et expérimentation», M. Feugère et M. Gustin, Iron, Blacksmiths and Tools. Ancient European Crafts. Montagnac, M. Mergoil, Monographie Instrumentum, 14: 90-92.

Orengo, L. (2003): Forges et forgerons dans les habitats laténiens de la Grande Limagne d’Auvergne. Monographie Instrumentum, 26, Montagnac, M. Mergoil: 182-183.

Platon: Euthydème, 289a-b.

Pleiner, R. et al. (2003): «Lingots et couteaux en fer d’Alésia: études archéométriques de pièces inédites». Revue Archéologique de l’Est, 52: 91-130.

Pleiner, R. (2005): Iron in Archaeology: the European bloomery smelters. Prague, Archaeological Instituteof the Academy of Sciences.

Redd E, M. (1978): «Les scènes de métier dans la sculpture funéraire gallo-romaine». Gallia, 36: 44-63.

Renoux, G. et Dabosi, F. (2001): «Première étude paléométallurgique des armes en fer du Puy d’Issolud (Lot)». Revue de Métallurgie-CIT Sciences et Génie des Matériaux, 98, n.° 12: 1147-1158.

Renoux et al. (2004): «Les armes en fer d’Uxellodunum (Puy d’Issolud, Lot), dernière bataille de César en Gaule: étude paléométallurgique de pointes de flèche et de trait de catapulte. Actes du Colloque international GMPCA Archéométrie 2003, Bordeaux». Revue d’Archéométrie, 28: 141-152.

Renoux, G. (2006): Les archers de César. Recherches historiques et paléométallurgiques sur les archers dans l’armée romaine et leur armement du Ier s. av. J.-C. au Ier s. ap. J.-C., de César à Trajan. Thèse de Doctorat de l’Université de Toulouse II-Le Mirail, texte dactylographié.

Rosmorduc, J. (dir) (1997): Histoire des sciences et des techniques. Actes du Colloque de Morgat, 20-24 mai 1996. Rennes, CRDP 1997.

Serdon, V. et Fluzin, Ph. (2002): «Etude paléométallurgique de fers de traits du Moyen-Âge, contribution à l’histoire des techniques». Revue d’Archéométrie, 26: 217.

Serdon, V. (2005): Armes du Diable. Arcs et arbalètes au Moyen-Âge. Rennes, PUR: 135-139.

Serneels, V. et al. (2004): «Les activités de forge: le travail du métal», M. Mangin (dir.), Le Fer. Paris, Errance: 92.

Tylecote, R. F. (1987): The early history of metallurgy in Europe. Londres et New York, Longman.

Descargas

Publicado

2009-12-30

Cómo citar

Renoux, G., Dabosi, F., & Lavaud, P. (2009). Contribution a l’histoire des techniques et de l’armement: essais de restitution du forgeage de pointes de fleche a partir de barres de fer d’epoque antique. Gladius, 29, 39-70. https://doi.org/10.3989/gladius.2009.215

Número

Sección

Artículos

Artículos similares

También puede Iniciar una búsqueda de similitud avanzada para este artículo.